J’ai acheté un jeune cheval !

J’ai acheté un jeune cheval !

J’ai un jeune cheval en premier compagnon

Me revoilà, comme prévu, pour vous faire une présentation bien plus détaillée de Baccarat que ce que j’ai pu faire dans le premier article. Après de nombreux questionnements j’ai donc décidé d’acheter un jeune cheval comme premier compagnon de route. C’est un choix audacieux diront certains mais j’avais envie de tenter l’aventure !

Pour vous parler un peu de ce grand bébé, son nom complet est Baccarat des Simons. Il vient d’un élevage situé dans le 77, à Sivry Coutry pour être précise. Il a pris 6 ans le 12 Avril. Concernant ses origines, voici un petit récapitulatif de ses parents:
Père: BREEMEERSEN ADORADO (DEU) Hannoveraner
Mère: JIFFLY Cheval De Selle
Père de mère: ATHOS DE CERAN Anglo-Arabe

BREEMEERSEN ADORADO, père de Baccarat
Jiffly, mère de Baccarat avec Bacc poulain

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui est ce Baccarat ?

Bacc, de son petit nom, est un cheval avec un coeur immense. Il est très généreux dans son travail et essaye toujours de bien faire. Si au premier abords j’aurai pu être arrêté par le fait de prendre un jeune cheval, il en m’a pas renvoyé cette image là lors de l’essai ni même les mois suivants quand nous avons commencé notre aventure.

La particularité de Baccarat est qu’il est hypersensible. Mon fiancé vous dira comme sa maman ! Son hypersensibilité se joue tant au niveau physique que de son caractère. Par physique, j’entends par là qu’il connaît quelques sensibilité de peau, il va rapidement tressauter lorsqu’on le touche, ce qui le rend très sensible au mouches par exemple, à l’eau lors des douches ou autre. Ce n’est donc pas un cheval que l’on va féliciter à coup de grande tape sur l’encolure, une simple gratouille sur l’encolure suffit amplement !
Pour son caractère il est assez nerveux, sensible. Il n’est pas vicieux du tout mais assez regardant. Les bruits ont tendance à vite le faire monter en pression, il a besoin d’être rassuré et surtout d’avoir une « maman » qui puisse lui montrer le chemin.

Jeune cheval Baccarat Naturellement Cavaliere

 

La gestion d’un jeune cheval au quotidien

Cela peut être assez difficile à gérer car chacune de mes émotions se transpose sur lui de façon concrète et rapide. Il faut savoir être raisonnable et sentir lorsqu’il est bon de travailler avec lui, de le monter, de faire de l’éthologie… Pour autant c’est un excellent moyen de me canaliser moi également et d’en apprendre chaque jour un peu plus sur le « métier de propriétaire de cheval ».

Actuellement, Baccarat travail donc avec ma coach une fois par semaine ainsi qu’une jeune fille qui l’a en DP. Si les demi pensions sont un peu quitte ou double et plutôt controversée dans le monde des propriétaires, j’ai la chance d’avoir trouvé quelqu’un de très bien, qui le monte merveilleusement et qui est capable d’apporter à Baccarat une certaine assurance. Car comme j’ai pu l’expliquer dans mon article précédent le propriétariat peut être assez délicat quand il s’agit de prendre du recul sur son cheval, de savoir décrocher l’affecte. Et avoir une demi-pension me permet de jongler avec ces aspects là. D’autant qu’avec un jeune cheval, ce genre de capacité à rester « neutre » est importante !

 

Voilà, j’espère vous en avoir dit assez sur mon petit Baccarat, en espérant que cet article vous aura plu. Je prendrais le temps d’aborder d’autres problématiques que j’ai pu rencontrer avec mon jeune et de demander à coup sûr vos avis sur tout un tas de question. Pour ceux qui n’avaient pas pu voir mon tout premier article où je prends le temps de me présenter, je vous invite à cliquer ici pour aller le voir.

A très bientôt.

Leave a Reply

Your email address will not be published.